Zanzibar !

zanzibar  photo

Après trois semaines de déplacements, d’activités et d’heures de travail, nous étions impatients de faire un peu de R&R à Zanzibar…en commençant par quatre jours sur la plage de Jambiani, nous n’aurions pas pu choisir un endroit plus parfait pour donner à nos pauvres muscles un peu de temps libre après l’aventure Kili que nous venions de terminer…et plus de camping ! Lol… Bien que j’aie vraiment apprécié l’expérience de la tente, l’idée d’un lit et d’une salle de bain adéquats pour le reste de notre séjour en Afrique de l’Est était plus qu’attrayante…

La moitié du groupe d’escalade se dirigeait aussi vers Zanzibar, alors nous avons traîné ensemble un peu à l’aéroport avant de faire nos derniers adieux… le vol était intéressant du fait que l’altitude de croisière était en fait inférieure au sommet du Kili, ce qui a apporté une perspective sérieuse à toute la campagne ! Après quelques heures, nous avons rejoint notre taxi et nous sommes partis pour des plages de sable et des pintes de bière qui allaient suivre !

Après environ une heure de balade à travers les petites villes et la campagne, nous sommes arrivés à notre arrêt, le Belvédère… un endroit fantastique que le Lovely K avait trouvé, et du moment où nous sommes descendus du taxi jusqu’à notre départ quatre jours plus tard, l’amabilité et le service fournis par la bande étaient au top…L’endroit était petit, il n’y avait que six bungalows de type A et un complexe de six appartements, donc beaucoup d’espace pour nous, la piscine n’était jamais bondée et le bar/restaurant non plus, ce qui était génial… nous avions réservé un des A, et encore une fois, après tout ce camping, les larmes me sont venues aux yeux quand je l’ai vu pour la première fois… lol… et tout comme à Bali, la salle de bain était à l’arrière de l’unité, j’adore me doucher à l’air frais !

La course était lancée pour enfiler un short, un maillot de bain et des sandales, suivie par des bières froides du Kilimandjaro… nous étions encore assez fatigués de l’ascension, je pense que la Lovely K a fait une “sieste” en fin d’après-midi et c’est tout pour elle jusqu’au matin… le reste du temps était vraiment passé à paresser, à faire quelques promenades sur la plage (vous pourriez marcher des kilomètres !), bien que l’île soit beaucoup plus chaude que le continent, donc je n’allais pas trop loin avant de faire demi-tour et de passer du temps à somnoler ou à me rafraîchir dans la piscine….la plage était assez peu profonde, donc quand la marée descendait, elle descendait vraiment (500 mètres ? Plus ?), et à marée basse les femmes du coin venaient récolter les algues laissées derrière, toute une industrie apparemment…j’ai rencontré un grand couple allemand qui nous a donné un bon pourboire pour le restaurant, et j’ai eu le plaisir de traîner avec eux lors de notre dernière nuit…

Comme vous pouvez le constater, il n’y avait pas grand-chose à voir ou à faire ici, ce qui était vraiment l’attrait de l’endroit pour nous. Apparemment, il y a des endroits plus animés dans le Nord, avec de grandes stations balnéaires et des tonnes de vie nocturne, mais nous avons préféré le calme… et c’était la routine pendant quatre jours, ça n’aurait pas pu être mieux…

Malheureusement, le moment était venu de passer à autre chose, alors nous avons fait nos adieux à Mary et aux autres filles et nous avons sauté dans un taxi pour notre dernier arrêt : Stone Town…