HAM propose un nouveau procédé de polissage

lissage photo

Avec la technologie MMP de HAM, la rugosité des surfaces peut être mieux contrôlée par rapport au polissage classique. Les surfaces lisses comme des miroirs peuvent être produites de manière reproductible et l’utilisateur peut toujours garder un œil sur les coûts. Le microtraitement est réalisé par un procédé mécanique-physique-catalytique spécial. Le système génère un mouvement à haute énergie, les particules agrégées sont mises en mouvement relatif. Leur surface présente exactement la séquence de microcoupage qui correspond à la topologie de la rugosité à enlever sur l’outil.

La possibilité d’ajuster librement la rugosité souhaitée améliore les propriétés de surface spécifiques des outils. Le frottement réduit permet une évacuation optimale des copeaux, une réduction de l’effort de coupe et une diminution de la chaleur sur l’outil et la pièce. Les revêtements minces sont plus faciles à appliquer et adhèrent mieux. Le traitement MMP des revêtements PVD améliore la qualité de coupe en réduisant la friction. Les arêtes peuvent être arrondies dans la gamme de µm de manière contrôlée. Les outils traités avec la technologie MMP offrent une durée de vie plus longue. Les utilisateurs peuvent augmenter les vitesses de coupe et d’avance. Ce procédé permet également de produire les surfaces des outils de manière reproductible et homogène. ee