Cuisson, friture, cuisson & Cie – quelle est la différence ?

marmite photo

Vapeur
Dans la cuisson à la vapeur, les aliments ne sont pas préparés directement dans l’eau, mais dans la vapeur. Il existe des pots spéciaux avec tamis dans lesquels les aliments sont placés. Ils cuisent ensuite avec le couvercle fermé. Les autocuiseurs conviennent également à la cuisson à la vapeur. La préparation dans des cuiseurs à vapeur spéciaux est encore plus pratique. Ce qui est bien, c’est que cette méthode convient non seulement pour les légumes, mais aussi pour le poisson, la viande et les fruits.

La vapeur offre les avantages suivants :

Les vitamines et les nutriments sont en grande partie retenus car les aliments n’entrent pas en contact direct avec l’eau bouillante.
Particulièrement adapté à la conservation du goût, de la forme et de la couleur des denrées alimentaires
Cuisine
Pendant la cuisson, les aliments sont placés directement dans de l’eau chaude à 100 °C. Cela leur permet de cuisiner rapidement, mais cela enlève aussi les vitamines et les nutriments du collier. Plus la température de cuisson est élevée, plus la perte de nutriments est importante. De plus, certains aliments changent lorsqu’ils entrent en contact avec des liquides bouillants. Par exemple, les protéines que l’on trouve dans les aliments d’origine animale (par exemple, le poisson ou les œufs) et l’amidon contenu dans les aliments sont gélatinisés.

Friture
Lors de la friture, les aliments sont cuits à une température de 180 à 220 °C dans de la graisse chaude et acquièrent ainsi rapidement un goût intense. La friteuse est la mieux adaptée pour cela, mais en théorie, elle peut aussi être friteuse dans une casserole. Il est important d’utiliser une graisse avec un point de fumée élevé (par ex. graisse de saindoux ou de noix de coco). La graisse doit aussi être assez chaude, sinon la nourriture en absorbera trop et deviendra une bombe calorique. La graisse chaude peut être utilisée jusqu’à trois fois, mais doit être filtrée après chaque utilisation.

Si vous l’aimez plus sain et que vous ne voulez toujours pas vous passer des aliments frits, vous devriez utiliser une friteuse à air chaud. Quelques gouttes de graisse suffisent généralement ici, car les aliments sont cuits à l’air chaud. Non seulement vos plats auront une teneur en matière grasse bien inférieure à celle d’une friteuse conventionnelle, mais votre cuisine sera également à l’abri de l’odeur typique de friture.

Torréfaction
Qu’il s’agisse d’amandes, de café ou de noix, des arômes agréables s’élèvent au nez pendant la torréfaction. De plus, les substances de torréfaction donnent aux aliments un goût particulièrement bon. Il peut être rôti avec ou sans matière grasse.

Mais attention : la torréfaction produit aussi des substances indésirables telles que le furanne. Cette substance a été classée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme potentiellement cancérogène. Cependant, la teneur en furanne peut être réduite par un brunissement plus faible des aliments (par ex. lors de la torréfaction de toasts).

Cuisson au four
La cuisson à l’air chaud se fait normalement dans le four à des températures comprises entre 100 et 250 °C. Le four est équipé d’un four à air chaud. La chaleur sèche fait généralement brunir les aliments ou la croûte à la surface. Outre les gâteaux, le pain et les pâtisseries, les plats cuisinés sont également préparés de cette manière. Au fait : Saviez-vous que la pâte brunissait plus vite dans les fours foncés que dans les fours légers ?

Vapeur
Lorsque les aliments ne sont cuits que dans leur propre jus ou avec peu de liquide comme de l’eau, du vin ou du bouillon, on parle de cuisson à la vapeur. La cuisson à la vapeur peut se faire au four (par exemple, enveloppé dans du papier d’aluminium ou dans une rôtissoire) ou sur la plaque chauffante. Dans ce dernier cas, vous devriez utiliser une casserole plate et grande ou une casserole avec couvercle. Une marmite romaine convient également à la cuisson à la vapeur. Le brunissement des aliments à cuire ne se produit pas avec cette méthode. Comme les aliments ne sont exposés qu’à une chaleur moyenne pendant la cuisson à la vapeur, ils conservent plus de vitamines et de minéraux que pendant la cuisson ou le grillage.

Cuisson à l’étouffée
Lors du ragoût, les aliments comme la viande sont d’abord frits dans la graisse chaude, puis éteints et ensuite cuits dans la sauce. Idéal pour cela sont les pots ou les rôtissoires, chacun avec un couvercle. Cette méthode est particulièrement adaptée à la viande et aux légumes.